Ceci est une ancienne révision du document !


Réunion vocal de préparation au TDoR 2019 07/11/2019

CR par Médolie

- la date, mercredi 20 novembre - l’horaire du TDoR

  1. aux alentours de 16h

- l’endroit approximatif où on veut le faire, vers la mairie/jean jau

  1. on fait le discours et le die-in au même endroit
  2. on se met pas sur les voies de tram, mais à côté

- les actions prévues, un die in en non-mixité trans et un discours

  1. action en trois temps :
    1. Discours en mémoire, pas de pathos mais pas tout de suite revendicatif
    2. Die in en silence
    3. sur la fin du die-in, reprise du discours au mégaphone et on part en slogan revendicatifs pour se relever et finir

- quels accessoires ?

  1. acheter des bougies, avec un peu de chance il pleuvra pas
    1. si on trouve des bougies de couleur cool, mais sinon du pratique, des petites bougies de table stables (chauffe-plats) → Luna en a 16
  2. chercher des slogans pour pancartes
  3. des fleurs ?
  4. utiliser du faux sang pour le die in ? Ou de la craie ?
  5. potentiellement un ou deux fumis ?
  6. mégaphone pour la fin ?

- on le déclare à la mairie, on a donc jusqu’au 17 novembre pour s’organiser

  1. voir la banque pour une assurance (84€ si moins de 100 adhérent-e-s) ?
  2. Si on peut avoir l'assurance on demande à la mairie, sinon on y va au flan

- de la com autour du TDoR pour que des gens viennent

  1. on a déjà commencé à en faire en perm
  2. demande de soutien au Centre (CA vendredi)
  3. annoncer sur Twitter et FB (groupe RS)
  4. annoncer sur la Rotative, Radio Béton ? Ça risque d'attirer des cis mais pas forcément une mauvaise chose

- rappels de sécurité

  1. attention à partir en groupe
  2. les personnes qui viennent assister ne sont pas forcément bienveillantes, faire gaffe

- une estimation du nombre de participants (on parlait d’un sondage Twitter en réu)

  1. faire des sondages Twitter/FB, en plus de la comm
  2. bien demander si les gens peuvent venir

- écrire le discours, choisir qui le dira, avec du matos ? Si oui, lequel et où le trouver (ex sono)

  1. on évite le pathos larmoyant, pas discours d'enterrement
  2. regarder ce qu'on peut récupérer du discours de la pride
  3. s'inspirer des discours d'existrans ? Ou de communiqués sur le TDoR d'autres assos
  1. de l'information, des stats, genre différence du taux de suicide
    1. aussi parler de transphobie et d'intersexophobie d'état (en passant sur loi bioéthique et PMA), en étant nuancéEs
    2. taunter la fétichisation, y compris des trans lovers dans l'assistance~
  2. du commémoratif pour enchaîner sur le die in
  3. du revendicatif pour marquer la fin, que les gens se relèvent et qu'on scande
  4. avoir de la mixité pour qui récite, peut-être trois pour les trois parties ?
  5. réunion rédaction discours le 15 novembre 19h

- définir précisément la forme de ce die in, combien de temps on reste allongé et où précisément, on a évoqué de mettre du faux sang, on peut aussi faire comme à l’existrans 2018 devant la pitié salpêtrière où iels avaient fait des silhouettes à la craie au sol, ou pourquoi pas s’inspirer des actions contre les féminicides où les militantes ont des pancartes avec les prénoms des victimes ou parfois des numéros style « 76ème féminicide » (perso jsuis moyen chaude pour cette idée mais à voir), etc

  1. s'intègre dans le discours
  2. on a les bougies et/ou les fleurs en main quand le discours commence, au moment du die in les gens vont poser tout ça et s'allongent
  3. quand tout le monde est allongé, on attend une minute de silence, on lance les fumis (Yzea prend son appareil pour photographier l'action)
  4. pour finir on passe au mégaphone pour relever les gens et on balance des slogans revendicatifs
  5. on termine, on fait attention à ce que les gens repartent pas seulEs, on fait la pub de la perm du Centre qui est dans l'enchaînement pour que les gens y aillent, on remballe le matos

- quoi faire niveau service d'ordre/medics ?

  1. se former pour la suite (pote d'Yzea pour médical)
  • Dernière modification: il y a 8 mois